Markus et Melanie – réactions croisées

Voici la suite des entretiens que j’ai eu dans les couloirs de l’Université Ludwig-Maximilians il y a quelques semaines.  J’ai trouvé intéressant de mettre les réactions à mes trois questions en parallèle. Dans ce qu’elles ont de similaire, les réponses qui sont les leurs illustrent bien ce que j’ai déjà qualifié de « désintérêt » par rapport au sujet, qu’on pourrait aussi interpréter comme un trop-plein. Mais les différences sont elles aussi largement représentatives d’un certain spectre de réactions; l’un veut qu’on en finisse avec le rappel permanent du nazisme, quand l’autre veut qu’on l’actualise. En somme, si rien ne les sépare sur le fond, ils incarnent à tous deux un bon éventail des réponses les plus courantes.

Si certains peuvent douter de l’intérêt de faire des interviews aussi courtes sur un sujet aussi lourd, je leur recommande d’être partculièrement attentif au lapsus que fait Melanie à la suite de la deuxième question…

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans interview

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s